Nous confirmons que notre réseau routier demeure à l'âge de l'antiquité.

Il suffit d'emprunter n'importe quelle route pour se rendre compte de son état.

La municipalité comme l'opposition s'en contre fiche.

Une crèche, il en existe déjà une.

Par contre pour ce qui est de l'utile, on ferme les yeux.

Pas assez élogieux pour nos chers élus préférant gâter leurs favoris.